Fantasme

Depuis un moment déjà, je souhaite découvrir de nouvelles sensations. J’ai besoin de développer mes sens. Étant une personne visuelle, je rêve de me faire bander les yeux. Me faire guider vers ces sensations tant désirées.

En étant privée de ma vue, tous les autres sens deviennent actifs. Pouvoir goûter les caresses plus profondément sur mon corps. Ne pas savoir ce que la personne avec moi prépare. Être à la merci de celle-ci. Se laisser abandonner dans le moment présent.

Je pourrais me faire ligoter et me faire donner la fessée. Sentir la morsure d’une main ou autre chose sur ma peau, une caresse. Cette douce chaleur qui vous mène plus loin dans l’excitation. Me faire murmurer à l’oreille l’excitation que je procure en étant offerte comme ça.

Un doux fantasme…

Advertisements
Aside

Au féminin

Dès notre première rencontre, LeGarsEnDouble savait que je voulais découvrir les plaisirs auprès d’une femme. Ceci n’ayant pas tombé dans l’oreille d’un sourd, tout c’est mis en place pour que je la rencontre. Sa présence à vite fait de faire disparaître ma nervosité qui me tenaillait les trippes depuis le matin pour faire place à une excitation dévorante. Elle est entre lui et moi, je l’observe un peu perdu dans ce que je dois faire, mais il est là pour me guider. Il prend ma main et la guide doucement sur sa poitrine. 

 

Nos vêtements aurons tôt fait de quitter nos corps et nous de nous allonger sur le lit. Encore une fois, IdéesNoctures est entre LeGarsEnDouble et moi. Elle a quatre pattes, goûtant à mon sexe offert pendant qu’il la prend. C’est une image qui restera gravé longtemps dans ma tête. Par la suite, nous échangerons les places. Pendant que moi, je découvrirais le goût de la femme qui se tient devant moi, je me ferais prendre par mon amant. Donner du plaisir pendant qu’on en reçoit, une vibe intense difficile à gérer.

 

À d’autres moment, je regarde ces deux amants, ils se connaissent, ils savent comment donner à l’autre ce qu’il a besoin. Je m’approche d’eux et je laisse mes mains explorer ces deux corps en actions. Il me dit de lui empoigner les cheveux ce que je fais et je lui donne une fessée. Quel sentiment de puissance. Surtout qu’elle répond à mes gestes avec des cris de plaisir. Son excitation m’excite à un point que je n’aurais imaginé.

 

La soirée à continué et j’ai perdu mes sens, Je me suis abandonné au moment. Une bulle s’est créé autour de nous et je n’aurais pas voulu en sortir immédiatement. Cette soirée a été enivrante et j’ai déjà hâte à la prochaine. La soif de découvrir les plaisirs de la chair. Je vous expliquerais, dans un prochain billet, mon éveil et mon nouvel appétit à la découverte.

 

 

Au travail

Aujourd’hui, j’ai fait un truc que je n’aurais pas pensé refaire dans ma vie. Je me suis touchée dans les toilettes, au travail. Depuis deux jours, mon corps est dans un état d’excitation inépuisable. Il n’y a pas juste les érables qui coulent! Aucune concentration et mon cerveau qui ne pense qu’au sexe. J’ai l’impression de voir des pénis, des seins et des culs partout.

Je me suis levée de mon bureau, je me suis dirigée discrètement vers les toilettes. Aussitôt la porte verrouillée, ma main trouve mon sexe déjà bien mouillé. Je m’active sur mon clitoris prêt à exploser. Les images d’une prochaine rencontre coquine qui s’impose à moi. Les échanges avec mon patron. (Oui, il me fait de l’effet) Me regardant dans le miroir, il n’a pas été long à ce que les 2 genoux me lâchent et que je me retrouve avec un magnifique sourire au visage.

Et me voilà d’attaque pour finir ma journée de travail.